histoire rencontre avec vampire cite de rencontre au usa DEAD GHOSTS – Dead Ghosts rencontre du mont blanc 2011 A suivre

partage et rencontre nantes citation rencontre de vacance (cadeau homme anniversaire rencontre 2010)

antoine paté rose rencontre Parmi la scène garage nord-américaine qui vit une explosion impressionnante ces derniers temps (il ne se passe pas un mois sans qu’on découvre un ou plusieurs groupes de qualité), il est parfois difficile de discerner le bon grain de l’ivraie. Ayant une certaine tendance à s’emballer dès qu’on entend un son de guitare familier, une production un peu sale et des musiciens qui savent jouer de façon convaincante, il est difficile pour nous de rester objectif au fil des albums écoutés. Non, tout album ayant une production volontairement lo-fi et quelques riffs saillants n’est pas forcément un disque indispensable. Dans notre recherche effrénée de nouveaux groupes, on a parfois tendance à l’oublier, mais derrière une poignée de bons titres se cache souvent un album moyen.

rencontre celibataire toronto C’est malheureusement le cas du premier des emballants Dead Ghosts de Vancouver, quatuor garage bruitiste qui braille ses morceaux sixties beat avec le même je-m’en-foutisme éclairé que les Black Lips. Oh, ne croyez pas pour autant que cet album est mauvais, ce serait aller trop vite. Dead Ghosts ont pour eux un sens du gimmick qui fait mouche (la descente de guitare tournoyante de « Haunted House », la fuzz gracile de « Getting Older », le dzoing-dzoing primesautier de « When It Comes To You ») et sont d’excellents musiciens, à l’aise dans leur garage sixties (« Off The Hook », « Girl Across The Street »).

rencontre churchill hitler Ce premier album, sorti en 2010 sur Florida’s Dying, contient quelques pistes de remplissage et quelques passages trop brouillons qui le font tomber dans la catégorie des disques moyens, mais les meilleurs morceaux des Dead Ghosts font de ce jeune groupe, un de ceux sur qui on mise le plus pour l’avenir. En ce mois de septembre 2011, ils viennent de retourner en studio pour enregistrer la suite. On l’attend avec impatience.

annonces rencontres 34  

prostituée marocaine abidjan  

rencontre cavaliers celibataires rencontre entre celibataire lyon poesie de rencontre Tracklisting :

rencontres gens aisés 1 – When it Comes to You *
2 – site rencontre géolocalisée Jerry
3 – Off the Hook
4 – Haunted House *
5 – She Likes It
6 – Girl Across the Street *
7 – I Want You to Know
8 – Dead Ghosts
9 – Getting Older *
10 – How the West Was Fun
11 – What to Do
12 – James Brown
13 – I Want Your Love

bertrand burgalat ma rencontre paroles  

moov rencontre madagascar marché des sites de rencontres rue prostituee liege Vidéos :

android gps rencontre « Getting Older »

acteur quand harry rencontre sally

annonces rencontre shanghai « Haunted House »

pays bas rencontre

rencontres beaumont de lomagne  

rencontre gay trocadero 2 Comments

  1. prostituée hazebrouck tout à fait d’accord avec votre analyse, marrant je l’écoutait ce matin,

    bebo rencontre je zappe systématiquement quelques pistes, alors qu’il y a par ailleurs de  vrais tubes sur ce disque et de belles idées (notamment sur cette reprise inspirée de Off the hook)

  2. dimension panneau zone de rencontre J’ai beaucoup d’affection pour cet album, certes y’a des pistes un peu moins bonnes que d’autres mais très rares sont les albums qui offrent une qualité constantes. Je l’apprecie dans sa
    globalité et j’attends de voir ce que donnera la suite parce qu’avec des titres aussi addictifs que When It Comes To You, je pense qu’ils sont capables de faire d’excellents morceaux et c’est
    prometteur.

Laisser un commentaire