rencontre hainaut ath la rencontre ou bonjour monsieur courbet THE MADCAPS – The Madcaps rencontres amis silence 2011 Rennes, capitale du cool

site de rencontre gratuit et sérieux belgique harry rencontre sally bande annonce (Beast Records/Howlin’ Banana 2015)

faire rencontres marrakech C’est désormais de notoriété commune, le rock ‘n’ roll français se porte comme un charme. Et si l’on n’ira pas jusqu’à écrire que cette sympathique scène surpasse celle de San Francisco (comme on a pu récemment le lire sur le net – certains ont l’air encore plus perturbés que nous par l’angoisse de la page blanche…), il faut en effet reconnaître que les raisons de se réjouir s’accumulent très régulièrement depuis maintenant trois ou quatre ans. Ce n’est plus une nouveauté non plus, nombre de ces raisons nous viennent de Rennes, vers laquelle toute la France du rock qui a tendance à fétichiser la province a les yeux tournés : Sapin, Regal, Kaviar Special, ou dans un autre registre rencontre bugatti molsheim, sont autant de groupes qui retournent progressivement le pays par le biais d’albums bien fichus et de concerts francs du collier.

rencontre amoureuse tcheque La dernière sensation bretonne en date se nomme les Madcaps, recrue du formidable label Howlin’ Banana : après un rencontres au sommet lo-fi sorti l’an passé et contenant un ou deux morceaux mémorables en dépit de leurs atours garage plutôt communs (« All I Really Wanna Do », quel tube !), la joyeuse troupe est de retour avec un album plus produit mais qui voit le groupe s’éloigner (un petit peu) de la frénésie de ses débuts discographiques.

paroisse nd des rencontres Indéniablement, on a là affaire à des gens sérieux. Thomas Dahyot, le chanteur, guitariste rythmique et compositeur, a été élevé à la bonne école beat des glorieux site rencontre cadres gratuit ; l’orchestre arbore sur ses photos les rouflaquettes et guitares vintage de rigueur ; il a enfin su s’entourer de personnes de qualité : Paul Rannaud de Volage a été choisi pour le mixage – un choix astucieux, à en juger par la finesse de sa production sur tpe site de rencontre Heart Healing, le premier album de son propre groupe (dont on reparlera bientôt !). Avec un tel bagage, il ne restait presque plus qu’à écrire de bonnes chansons : mission accomplie, et avec mention, siouplé. En effet, si l’irréprochable savoir-faire technique des Madcaps fricote parfois avec l’académisme garage et pourrait à cet égard laisser relativement indifférent à première écoute, il serait néanmoins dommage de s’en tenir à ce constat paresseux (et idiot, qui plus est, l’académisme garage est en soi une chose saine).

laura ou une rencontre sensuelle Tout d’abord, la qualité des paroles (en anglais) participe à démarquer le groupe de ses semblables. Thèmes principaux : le rock ‘n’ roll, la fête, les filles et les bords de mer – bien sûr. Certes, rien de nouveau sous le soleil breton. Cependant, Dahyot se révèle un parolier doué, qui manie aussi bien l’humour que la poésie : les histoires qu’il raconte sont immanquablement amusantes (sur les morceaux les plus rock ‘n’ roll) ou touchantes (sur les morceaux les plus pop), voire les deux à la fois. Il surpasse même en la matière bon nombre d’anglophones de souche lorsqu’il s’essaie à l’art difficile de la chanson à la troisième personne avec la superbe « Emily Vandelay », ou qu’il rend hommage à une salle de concerts de Rennes sur « Melody Maker » (qui rappelle musicalement les Spadassins).

rencontre pediatrie pratique Loin d’être anecdotique, ce talent de storyteller permet au groupe de développer ses morceaux en multipliant les mélodies à tiroir. De plus, le disque, porté pas la voix de gamin mal élevé de Dahyot, alterne les morceaux énergiques et les mid-tempo avec intelligence, parvenant ainsi à ne pas lasser l’auditeur. Les Madcaps sont suffisamment malins pour s’extirper des sentiers battus sans trop d’encombres : « I Knew It All », par exemple, pique aux Troggs l’idée de génie de « Wild Thing » : le solo de flûte à bec. Comprenons-nous bien : piquer une idée aux Troggs est signe de bonne santé mentale et mérite les plus vives louanges.

site de rencontre pour yorkshire A trois morceaux de la fin, on est cloué à notre siège par le refrain de « Moon Night », à la mélodie fabuleuse et sur laquelle l’influence des encontre revendedora mary kay, déjà décelable sur deux ou trois titres du premier album de Sapin, est prégnante. Des Growlers qui, toutefois, picoleraient un peu plus qu’ils ne fumeraient : sûrement l’une des raisons pour lesquelles le grand écart entre beach-goth et UK beat pratiqué tout au long de l’album parvient à ne pas froisser les oreilles sensibles. La cohérence du disque provient aussi et surtout de son absence de sérieux. Même lorsqu’il est délicat, le groupe transpire des grosses gouttes de fun et s’octroie le droit d’être potache, comme en témoigne la vidéo de « 8000 Miles From Home », hommage amusant aux films d’horreur et teen-movies de série Z.

point de rencontre terminal 2a Cette absence de sérieux semble être une constante chez les groupes rennais, et c’est probablement là que réside l’unité de la scène. La dynamique de cette dernière est parfaite : tous ses membres se connaissent et s’apprécient, tous cultivent la même passion pour le rock ‘n’ roll et la blague, mais chaque groupe cultive sa propre identité, offrant ainsi une belle variété de genres. Les Madcaps ont choisi d’imaginer cet hybride farfelu de musique de plage à la sauce bretonne, et la touche qu’ils apportent au tableau d’ensemble est fort plaisante. Affaire à suivre.

lieu de rencontre aube  

rencontre apres 45 ans  

rencontre inconnu avion rencontre esch rencontre travestie xoop Tracklisting :

  1. I Knew It All
  2. High School Troublemaker *
  3. Emily Vandelay *
  4. Melody Maker *
  5. Haunted House
  6. Too Good To Be True
  7. 8000 Miles From Home
  8. Moon Night *
  9. One Last Hit
  10. Nothing To Do 

site de rencontre gratuit orange  

speed dial site rencontre scooby doo rencontre batman sites rencontres indre et loire En écoute :

site chat rencontre maroc

rencontres apres rupture Une transcription des paroles est jointe à chaque morceau : il suffit de cliquer sur leurs titres !

les rencontres internationales centre pompidou  

site de rencontre gratuit en ligne au senegal verbe se rencontrer au plus que parfait femme charente maritime Vidéos :

rencontre cinématographique salon de provence « 8000 Miles From Home »

site de rencontre keep

rencontres carnot 2011 « Moon Night »

rencontres arles france

prostitutes singapore orchard towers 1 Comment

Laisser un commentaire